Partager
Réservation en ligne par Concur 514 939-9999
Array
(
    [0] => https://www.groupevoyagesvp.ca/wp-content/uploads/2017/12/icy-429133-2000x1021.jpg
)
Voyages Exception

Croisière PONANT: Le premier brise-glace luxueux

Itinéraire

Groupe Voyages VP a le plaisir d’annoncer le lancement du PONANT Icebreaker, qui sera inauguré en 2021. Ce brise-glace unique permettra d’atteindre le VRAI pôle nord géographique, de réaliser des traversées de l’océan Arctique et de découvrir les beautés blanches de l’extrême Nord-Est du Groenland. Capable de fendre une épaisseur de glace de plus de deux mètres, le paquebot, long de 150 mètres, pourra s’aventurer dans les zones les plus extrêmes. Il aura la capacité de naviguer sur les mers les plus gelées, telles que la mer de Weddell ou la mer de Ross. Ce sera une première dans le monde des croisières.

Le dernier-né de la flotte du croisiériste vous emmènera sur les traces des grands explorateurs polaires ayant déjà navigué sur les eaux des hémisphères nord et sud. Le tout dans le confort raffiné avec des prestations de luxe encore jamais proposées. Ponant vous proposera plus que des croisières, ce seront de véritables odyssées polaires que vous ferez. Avec à son bord des hélicoptères et des zodiacs, il emmènera les passagers jouer les explorateurs près de la faune polaire en compagnie de guides naturalistes et de scientifiques. Le tout en français!

Pour un développement durable, ce brise-glace hybride électrique, propulsé au gaz naturel liquéfié, sera équipé des dernières technologies en matière de préservation de l’environnement. Ces équipements appelés Cleanship iront au-delà des règlements environnementaux en réduisant les émissions SO2, NOX, CO2 et particules par l’utilisation du GNL. Il sera doté aussi d’un système de récupération de l’énergie et aura un rendement optimisé par l’usage de batteries électriques dernière génération. Tous les itinéraires du brise-glace PONANT seront déterminés avec la plus grande attention en matière de sécurité et de respect de l’environnement. Sans exception!

La coque de Classe Polaire PC2 du Ponant Icebreaker a été conçue avec Aker Arctic pour combiner des modes de navigation en marche avant dans de la glace compacte et en marche arrière dans des conditions de glace extrêmes, grâce au Double Action Principle. Avec son design innovant, le Ponant Icebreaker offrira des performances inégalées dans la glace en comparaison avec les navires brise-glace classiques.

Le bateau comptera 135 cabines, toutes avec balcons traités pour assurer une totale sécurité aux passagers. Vous trouverez toujours à bord un niveau de confort exceptionnel propre à PONANT. Le service d’excellence, personnalisé et attentionné vous donnera ce sentiment de naviguer à bord de votre propre yacht. Composante essentielle de la culture culinaire française, la gastronomie tiendra tout naturellement une place de choix à bord. Tout au long de votre croisière, vous apprécierez une cuisine haut de gamme élaborée par des chefs talentueux.

 

 

Ushuaia

Embarquement.

Capitale de la province argentine de la Terre de Feu, Ushuaia borde une baie s’ouvrant sur le canal de Beagle, à l’extrémité sud du pays. Ses maisons colorées sont adossées à de hautes montagnes, dont vous verrez les sommets enneigés, même en été. Pour avoir un aperçu de l’étonnant parc national de la Terre de Feu, vous pourrez monter à bord d’un train historique. À l’occasion d’une croisière dans la baie d’Ushuaia, les lions de mer et les manchots de Magellan se révéleront à vous.

Passage de Drake (2 jours)

S’il est un endroit, une mer, un passage redouté des visiteurs, scientifiques et autres marins aguerris, c’est bien le passage de Drake. Situé à hauteur des fameux 50es hurlants, entre le cap Horn et les îles Shetland du Sud, il est le moyen le plus court de relier l’Antarctique. Les habitués du voyage vous diront que le Continent Blanc doit se mériter… Zone de convergence, où les courants froids remontent du pôle vers le nord et rencontrent les masses d’eau équatoriales plus chaudes, ce passage abrite une faune marine très diverse.

Neko Harbour

Petit coin de paradis au pied d’un immense glacier, la baie de Neko est sans doute l’un des plus beaux sites de la péninsule Antarctique. Elle fut découverte par le navigateur belge Adrien de Gerlache, lors de son expédition de 1897-1899. Montagnes, glace et vie sauvage se combinent en offrant un paysage unique. La faune y est aussi abondante qu’exceptionnelle. On y trouve notamment des oiseaux de mer (mouettes, pétrels du Cap, cormorans, albatros), ainsi que des mammifères marins (phoques, orques et baleines). Des sorties en Zodiac® permettent de venir au plus près des icebergs, de débarquer afin d’observer des colonies de manchots, ou d’observer un léopard de mer qui se prélasse sur la grève.

Paradise Bay

Avec ses paysages grandioses composés de glaciers descendant d’immenses sommets pour se jeter dans les eaux froides de l’Antarctique, Paradise Bay porte bien son nom. Nommée ainsi au début du XXe siècle par les anciens baleiniers, ce site préservé est aujourd’hui le refuge d’une faune riche et sauvage, tels les cormorans antarctiques, les phoques léopards, les chionis ou les manchots papous, qui peuplent la longue plage composée de sable et de roches. Avec un peu de chance, vous assisterez peut-être également à un ballet de baleines à bosse, un spectacle toujours mémorable. Durant votre escale, partez aussi à la découverte de l’ancienne base argentine Almirante Brown, occupée seulement quelques semaines par an, durant l’été austral.

Pleneau Island

Nommée ainsi en l’honneur de Paul Pléneau, talentueux photographe qui accompagna Jean-Baptiste Charcot lors de son expédition en 1903, l’île Pléneau est devenue le refuge de nombreux manchots papous, d’éléphants de mer et d’otaries à fourrure. Elle déploie près de ses rivages une armada de géants de glace. Vous pourrez y observer des icebergs aux formes surréalistes, la glace tantôt blanche, tantôt bleue, se déclinant en d’innombrables nuances.

À terre, les algues rouges maculent les plaques de neige qui alternent avec les lieux de nidification des colonies de manchots papous, disséminés çà et là, sur toute l’étendue de l’île.

Port Charcot

Port naturel situé dans la baie de la Salpêtrière, cette anse fut découverte par l’explorateur français Jean-Baptiste Charcot. Nommée ainsi en l’honneur de son père, le célèbre neurologue Jean-Martin Charcot, cette pointe de l’île escarpée de Booth abrite les quelques vestiges de l’hivernage de Jean-Baptiste Charcot en 1903-1905, à bord de son navire Le Français. Une rapide marche dans la neige permet d’atteindre les restes d’une cabane de pierre où étaient menées des études sur le magnétisme. Tout près, vous apercevrez une colonie de manchots papous. Si vous poursuivez jusqu’au sommet de la pointe, vous passerez à côté des vestiges d’un cairn et aurez une vue imprenable sur l’immense cimetière à icebergs de la baie. Un spectacle unique et enchanteur.

Port Lockroy

Durant votre croisière, nous vous proposons de faire escale à Port Lockroy, étonnant port naturel posé au cœur de la péninsule Antarctique, sur la petite île de Goudier. Découvert par l’explorateur français Jean-Baptiste Charcot en 1903, ce lieu fut tour à tour base de repli et de réparation des navires pour les baleiniers, base militaire britannique, pour enfin devenir une base scientifique. Le site est aujourd’hui considéré comme le lieu le plus visité de l’Antarctique, grâce à son petit musée retraçant la vie de la base des années 1950 et sa boutique de souvenirs. Ne manquez pas l’occasion d’un détour par le bureau de poste le plus austral au monde, afin d’écrire à vos proches pour partager ce moment unique.

Île de la Déception

L’île de la Déception est facilement reconnaissable en raison de sa forme de fer à cheval. Cet ancien volcan, dont le cratère s’est effondré il y a 10 000 ans pour créer une caldeira où la mer s’est engouffrée, a donné naissance à son port naturel d’aujourd’hui. Longtemps animée par une importante activité baleinière, l’île de la Déception garde de nombreuses traces de son passé. Sur le sable noir des plages volcaniques, les vestiges des cabanes abandonnées laissent désormais place à une faune extraordinaire, part du trésor que nous offre la nature. La plus grande colonie de manchots à jugulaire de la péninsule Antarctique y a notamment élu domicile, ainsi que des éléphants de mer et des phoques à fourrure.

Mer de Weddell

La navigation au cœur de la mer de Weddell, véritable labyrinthe fréquenté par les majestueux icebergs tabulaires, vous plongera au cœur d’un silence extraordinaire et envoûtant. Ici, les gigantesques plates-formes de glace sculptent un paysage sans pareil, tandis que les otaries à fourrure, les colonies de manchots, les albatros hurleurs et autres pétrels géants peuplent les lieux. Seigneur en ce royaume, le phoque de Weddell vous accueille sur ses terres par le vrombissement de ses cris, venant rompre par moment la quiétude ambiante. Spécialiste des records (il peut rester immergé pendant plus d’une heure), vous le reconnaîtrez à son pelage gris foncé et son ventre parsemé de tâches plus sombres.

Passage de Drake

S’il est un endroit, une mer, un passage redouté des visiteurs, scientifiques et autres marins aguerris, c’est bien le passage de Drake. Situé à hauteur des fameux 50es hurlants, entre le cap Horn et les îles Shetland du Sud, il est le moyen le plus court de relier l’Antarctique. Les habitués du voyage vous diront que le Continent Blanc doit se mériter… Zone de convergence, où les courants froids remontent du pôle vers le nord et rencontrent les masses d’eau équatoriales plus chaudes, ce passage abrite une faune marine très diverse. Ne manquez pas de lever les yeux pour apercevoir les élégants albatros et damiers du Cap, jouant avec les vents porteurs autour de votre navire.

Ushuaia

Débarquement.

Des dates sont disponible de décembre à mars 2018 et 2019. Dans ce contexte d’exception, notez que les places pour ce voyage s’envolent très vite, nous vous invitons donc à nous contacter dès que possible.

 

Demande d'information