Partager
Réservation en ligne par Concur 514 939-9999
Les compagnies aériennes et l’environnement
03-09-2018

Les compagnies aériennes et l’environnement

Linda Robinson

Aujourd’hui je vais vous parler d’environnement… Ah! Non, pas encore diront plusieurs, et je les comprends, nous en entendons tellement parler, et ce, tous les jours sur toutes les plateformes. Mais rassurez-vous, je n’ai nullement l’intention de vous alarmer davantage avec ce phénomène, non, moi je crois plutôt qu’il est grand temps de mettre l’emphase sur les actions positives qui sont prises face à ce problème mondial. Je vais vous exposer ici quelques gestes signifiants que de grandes entreprises ont mis de l’avant et qui sont déjà appliqués dans le monde du tourisme. Mon but est de vous motiver avec des preuves d’actions concrètes, car, si elles  peuvent être appliquées à grande échelle comme dans les exemples que je vais vous donner, alors elles peuvent facilement être appliquées dans chacune de nos maisons et à chacune de nos petites habitudes au quotidien. Imaginez ce que chaque geste posé peut faire comme différence quand on s’unit pour un avenir meilleur.

En premier lieu, je vais vous parler d’AIR CANADA. Cette entreprise, qui est un beau fleuron canadien, est très présente dans le tourisme mondial.

Air Canada, le plus grand transporteur aérien du Canada et le plus important fournisseur de services passagers réguliers sur les marchés intérieur et international, aspire à devenir un chef de file en matière d’environnement au sein de l’industrie mondiale du transport aérien, car elle reconnaît l’importance de se soucier de l’environnement dans ses activités mondiales. En voici les grandes lignes :

  • Respecter les obligations applicables en matière de respect de l’environnement et tous les autres engagements que prend Air Canada
  • Cerner, hiérarchiser et traiter les risques environnementaux de manière à prévenir la pollution et à protéger l’environnement naturel contre les incidences environnementales de nos activités intérieures et internationales, au sol et en vol
  • Gérer notre incidence environnementale de manière responsable en limitant la production de déchets, en réduisant les nuisances sonores, et en cherchant des moyens nous permettant de diminuer nos émissions de carbone
  • Améliorer la performance environnementale de notre Société grâce à l’amélioration continue de notre système de gestion de l’environnement et à l’intégration des principes de durabilité dans nos décisions d’affaires, dans nos stratégies et dans nos objectifs de rendement.
  • Veiller à ce que la direction d’Air Canada assume ses responsabilités en matière de leadership dans les questions environnementales, atteigne les buts et les objectifs précis que la Société a fixés, et offre la formation et les ressources nécessaires
  • Communiquer ouvertement avec nos employés et les autres parties prenantes afin de résoudre les problèmes, de susciter la collaboration et de favoriser une compréhension réciproque en matière d’environnement

Calin Rovinescu

Président et chef de la direction – Air Canada

Pour tous les détails : www.aircanada.com/ca/fr/aco/home/about/corporate-responsibility/environment.html

En second lieu, laissez-moi vous parler d’une autre entreprise bien de chez-nous qui s’implique, Air Transat. Avec le plus grand nombre de transports vers les destinations soleil, Transat est un joueur important dans le développement de pratiques durables. Voici donc de quelle manière ils ont décidé de s’impliquer.

Transat s’efforce de diminuer les conséquences négatives de ses activités sur l’environnement et incite ses employés, ses clients et ses partenaires à emboîter le pas.

  • Renforcer notre programme d’économie de carburant. Plus important transporteur canadien spécialisé dans les voyages vacances, Air Transat emmène chaque année des millions de passagers vers de magnifiques destinations, ce qui produit des gaz à effet de serre (GES). Même si le transport aérien est à l’origine de seulement 2 % des émissions de GES à l’échelle mondiale, Air Transat croit que chacun doit faire sa part pour combattre les changements climatiques et soutenir les normes et objectifs de l’industrie du transport aérien établis par l’IATA et l’OACI. C’est pourquoi elle a mis en place, en 2004, un programme de gestion du carburant qui est devenu l’un des plus innovateurs et rigoureux de l’industrie
  • Encourager nos employés à utiliser des modes de transport durable.
  • Pour mobiliser davantage d’employés, Transat veut maintenir et promouvoir les programmes de transport durable qu’elle offre au personnel canadien (OPUS, Green Commute) et ainsi diminuer les GES liés aux déplacements de ses employés ​
  • Transat sensibilise ses employés en les encourageant à participer à l’opération « Défi sans auto solo » à Montréal et à la journée annuelle « Au travail à vélo » à Toronto.
  • Depuis 2015, Air Transat met à la disposition de ses employés des bornes de recharge gratuites pour véhicules électriques, et près de 15 % de son stationnement est réservé aux véhicules à faibles émissions et au covoiturage
  • Performance environnementale dans nos installations. Depuis 2007, Transat et ses filiales posent des gestes concrets afin de réduire l’impact environnemental de leurs activités, notamment dans leurs installations. À titre d’exemple, le siège social d’Air Transat à Montréal est devenu en 2011 le premier bâtiment au Canada à obtenir la certification LEED-EB® Platine
  • Achats responsable de biens et services.
  • Transat sait que chaque geste compte pour réduire son impact sur l’environnement. Par exemple, on ne trouve que du café et du thé équitables dans nos bureaux et à bord de nos appareils, et les bouteilles d’eau en plastique ont été complètement éliminées de nos bureaux. Pour renforcer son action, Transat a adopté une politique d’approvisionnement responsable en 2012.

Pour tout connaître des pratiques d’Air Transat en matière d’environnement : www.transat.com/fr-CA/responsabilite-entreprise/environnement